Hector Iglesias

Resumen de la conferencia

LA CONFERENCIA DE HECTOR IGLESIAS TRATARÁ DE VARIOS ASPECTOS LINGÜÍSTICOS QUE MUESTRAN LAS INSCRIPCIONES DESCUBIERTAS EN VELEIA

El autor ha seleccionado unos cuantos ejemplos para presentarlos de la manera más clara y sencilla posible al público que asistirá a la conferencia y que permiten pensar y hasta casi afirmar que no se puede estar ante una falsificación, en cualquier caso se puede afirmar de manera definitiva que si se tratara de una falsificación, cosa que el autor no cree, no se podría en absoluto tratar de una burda falsificación, pero al contrario que se estaría ante unos presuntos falsificadores cuyo nivel de erudición, verdaderamente impresionante, sería entonces superior… al nivel de erudición de los expertos de la comisión de diputación de Álava, hipótesis ésta del todo exótica y hasta extravagante y que ni Hector Iglesias ni ninguna persona sensata puede admitir seriamente.

Se hablará y examinará en detalle un aspecto gráfico que aparece en ciertas palabras latinas y en otras vascas. Luego se examinará un aspecto gráfico y fonético que muestran ciertas inscripciones. Se examinarán a continuación dos nombres o antropónimos que aparecen en esas inscripciones del principio de nuestra era y se explicará por qué la hipótesis de una falsificación resulta aquí también del todo fantástica. También se tratará de varios aspectos gráficos y se examinarán algunas palabras vascas y formas verbales vascas que no pueden razonablemente ser el fruto de una falsificación y se explicará el porqué.

Curriculum txiki bat

Hector IGLESIAS
08 mai 1967
Nationalité française

Docteur de l’Université, département des Etudes ibériques, spécialité Etudes basques :
Doctorat nouveau régime (sujet de linguistique) : thèse présentée et soutenue publiquement le 10 avril 2000, préparée sous l’égide de l’Université Michel de Montaigne – Bordeaux III. Thèse soutenue au Département Interuniversitaire d’Etudes Basques de l’UFR pluridisciplinaire de Bayonne.
Sujet : Onomastique du secteur littoral de Bayonne Anglet Biarritz au XVIIIe siècle, thèse préparée sous l’égide de l’Université Michel de Montaigne Bordeaux III et la direction du Professeur Jean Baptiste Orpustan, 6 tomes, 2034 pages ayant nécessité la consultation de plus de 10,000 archives bayonnaises.
Directeur de recherche : M. Jean Baptiste Orpustan, professeur à l’Université de Bordeaux III. Président du jury : M. Jacques Allières, professeur émérite de l’Université de Toulouse II Le Mirail. Membres du jury : M. Ricardo Cierbide, professeur à l’Université du Pays basque UPV, Gasteiz Vitoria ; M. Henrike Knörr, professeur à l’Université du Pays basque UPV, Gasteiz Vitoria ; M. Jean Baptiste Orpustan, professeur à l’Université de Bordeaux III.
Publication de trois ouvrages et d’une trentaine d’articles dans des revues spécialisées au cours des quinze dernières années.
Ex-membre associé du Centre de Recherche sur la Langue et les Textes basques IKER UMR 5478 du CNRS depuis 1999 (www.iker.cnrs.fr). Expulsé d'IKER (laboratoire du CNRS) par Rikardo Etxepare (nouveau directeur d'IKER) à la suite des travaux scientifiques indépendants d'Hector Iglesias sur les inscriptions de Veleia.
Ancien collaborateur de la « Commission Onomastique » de la Royale Académie de la Langue Basque chargée en Hegoalde d’établir de façon officielle la forme basque des noms d’origine euskarienne ou autres

Actuellement

Enseignant au collège Saint-François Xavier, Ustaritz.

2003 fin 2009

Chargé de mission culturelle pour la médiathèque de la ville de Biarritz. Au cours de ces dernières années ma mission a été de mettre sur pied : 1) Un fonds d'ouvrages en langue basque, le plus important du Pays Basque de France au sein d'un établissement public destiné au grand public et aux scolaires, soit à ce jour 7000 documents en basque (achat, préparation, mise en place et à disposition du public, promotion, etc.) ; 2) Une politique culturelle de qualité en faveur de l'euskara ou langue basque (conférence, exposition, spectacles, animations, etc.) au sein de la médiathèque en partenariat avec plusieurs institutions du Pays Basque Nord et Sud.

2008 2009

Cours à l’Institut Université Technologique de Bayonne en tant que vacataire.

Février 2001
Qualifié par la 73e section du Conseil National des Universités (cultures et langues régionales) ; numéro de qualification : 01273110533
Qualifié par la 7e section du Conseil National des Universités (sciences du langage : linguistique et phonétique générales) ; numéro de qualification : 01207110533

1998 2001
Années universitaires : 1998 1999, 1999 2000, et à titre dérogatoire exceptionnel de M. le Recteur : 2000 2001), lecteur à l’Université Michel de Montaigne Bordeaux III et à la Faculté pluridisciplinaire de Bayonne Anglet Biarritz. Responsable : Jean Baptiste Orpustan.

1990 1998
Maître d’Internat puis allocataire de la recherche scientifique de 1996 à 1998.

PUBLICACIONES

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License